[Magie] Le secret pour ne rater aucun tour de magie

On peut réussir brillamment un tour de magie un jour, et le rater le lendemain … Pourquoi est ce que ce n’est pas répétable ? Ah quelle frustration de vouloir faire un tour qu’on maîtrise parfaitement et de le rater bien comme il faut !

On arrive, prêts à « épater la galerie » avec un tour qui a largement fait ses preuves. Certains de nos amis vendent le tour aux autres qui ne l’ont jamais vu, l’enthousiasme monte, on sort notre jeu de cartes, et là c’est le drame.

Nos mains tremblent, on manque de précision et on foire le tour en beauté !

La réussite du tour n’est pas systématiquement répétable, mais pour quelles raisons ?

Et bien c’est parce qu’on a besoins de s’échauffer ! Pour notre premier tour devant un groupe de personnes, notre stress nous empêchera de faire certains tour. Si on commence frontalement avec un tour très technique, on aura beaucoup plus de chance de le rater qu’en le faisant plus tard.

 

La solution est alors de bien gérer l’ordre dans lequel on fait nos tours !

Je vous conseille de commencer avec un tour que vous maîtrisez sur le bout des doigts. Il faut que ce soit un tour avec lequel vous êtes très à l’aise, pour qu’il ait presque 100 % de réussite malgré le fait que les spectateurs puissent vous déstabiliser au début.

Une fois qu’on a passé le premier tour, le stress nous contraint moins et les spectateurs commencent à se dire qu’on est trop fort ! On peut alors enchaîner sur d’autres tours un peu plus techniques qui auront plus de chances de fonctionner parce qu’on commence à être en confiance.

Plus on avance, plus les gens sont persuadés qu’on est un magicien hors du commun ! Parfois on se contente de faire des tours techniquement très simples, mais les spectateurs jugent presque toujours l’effet qu’ils observent et ne perçoivent pas la difficulté de la technique.

Autrement dit, un tour simplissime peut faire fureur et à l’inverse un tour très complexe à réaliser peut ne pas avoir un succès énorme.

Là si tout s’est bien passé, on commence à carrément avoir la confiance, c’est un bon moment pour sortir notre botte secrète !

C’est notre atout qu’on garde dans la manche, un tour qui nécessite une certaine préparation (par exemple d’avoir un jeu de carte trié dans un certains ordre, une carte pré signée, etc …).

La botte secrète va en général rendre les spectateurs fous si elle est faite au bon moment ! Celle que j’utilise le plus souvent consiste à faire signer une carte à quelqu’un, à la plier et lui faire tenir dans sa bouche. Puis je fais de même avec une carte que je signe, plie et tiens dans ma bouche. Puis magie, on déplie les cartes, elles se sont échangées, et là c’est l’amusement on s’éclate directement au final.

A ce stade là, on a pris la confiance, on peut totalement y aller au freestyle et les spectateurs s’émerveilleront des tours les plus bidons !

De plus, la confiance nous permet de tenter des tours un peu techniques et d’avoir un taux de réussite largement supérieur à d’habitude.

Une fois arrivé à ce niveau là, on fait de la magie au maximum de notre potentiel, c’est une sensation très agréable.

 

Ce schéma est un conseil, commencer par un tour que vous maîtrisez parfaitement est indispensable, vous pouvez ensuite aviser selon votre public et vos ressentis.

Je vous recommande enfin de finir sur une touche de partage, si la situation s’y prête bien. Vous pouvez choisir un tour que vous partagerez avec les spectateurs à la fin. Ça sera en quelque sorte pour les remercier pour ce moment que vous venez de passer ensemble ! Faire ceci renforcera le lien entre vous, c’est beau !

 

En appliquant ces principes, vous prenez le moins de risque possible pour arriver dans un état de confiance qui vous permet de faire de la magie au maximum de votre potentiel !

Si cela vous a plu, je vous propose maintenant de découvrir la puissance de l’anticipation pour un magicien gratuitement par mail !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *